Histoire et Légende

Histoire et Légende

  Le Miracle de Sainte-Montaine

SAINTE-MONTAINE est le nom d'un petit village de la Sologne Berrichonne. On peut dire que personne ne sait rien de la sainte d'où le village tire son nom. Montaine ou Montagne, c'est le même mot : il contraste bizarrement avec le pays, l'un des plus plats de France.

Il existe pourtant une légende, d'après laquelle Sainte Montaine aurait été la fille de Pépin le Vieux ou Pépin de Landen, aïeul de Charlemagne. On rapporte que l'église du village conservait naguère une bannière en tapisserie ancienne où la Sainte était représentée en abbesse, vétue d'une robe bleue, semée de fleurs de lys d'or, avec un manteau de bure qui lui couvrait la tête. Cette bannière aurait été donnée par un Stuart d'Aubigny-sur-Nère, en reconnaissance d'une guérison obtenue par l'intercession de la Sainte.

Sainte-Montaine exerce toujours une action bienfaisante, non à l'église même, mais dans une petite chapelle érigée près de l'abondante source qui donne naissance au ruisseau de la Boute-Vive et qui se trouve à environ 1 km du bourg, sur la route de Pierrefitte-sur-Sauldre. On y vient en pèlerinage le Lundi de Pentecôte.

Fontaine miraculeuse, entre beaucoup d'autres, qui sont fraîches l'été, tièdes l'hiver et souveraines contre les ardeurs de la fièvre. Je ne sais si Sainte Montaine guérit toujours les fièvres, mais elle fit un miracle qui constitue l'une des plus jolies légendes jaillies du sol avec la source.

Un jour, revenait de la fontaine une servante jeunette, timide et qu'il n'est pas défendu de supposer aussi belle que la Samaritaine au puits de Jacob, ou que les antiques porteuses d'amphores. Rêvait-elle à quelque prince charmant ? Elle ne vit par les ronces à ses pieds, trébucha et voici la cruche cassée ...

Il fallut pourtant revenir à la maison où régnait une méchante patronne. Celle-ci se fâche, reproche à la servante sa maladresse et, pour se moquer d'elle, la renvoie chercher de l'eau avec un panier. La jeune fille obéit. Elle a toujours vécut dans le monde des saintes et des fées, sans doute pleure-t-elle d'avoir affaire à une brutale maîtresse, et ses larmes tombent dans la fontaine... Mais en toute confiance, implorant la Sainte, elle plonge dans l'eau son panier d'osier, et MIRACLE ! Le panier tient l'eau comme le seau le mieux étanche et sur le chemin, les ronces ont disparu pour toujours ... Vous n'en trouverez plus une seule aujourd'hui !

 

  pelerinage.jpg     ste-montaine.jpg    

           le buste de Ste Montaine                                 la statut de Ste Montaine

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×